Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 08:09

Voilà que les écologistes et ceux qui suivent la tendance désormais à la mode, nous bassinent avec un soit disant réchauffement climatique dont l'homme serait entierement responsable.

 

Pourtant, depuis le milieu du mois de novembre, on aura pu remarquer l'arrivée d'un hiver déjà très froid avec des tempêtes de neiges sur tout le pays.

 

Tous les ans, on a l'air surpris de ces effets climatiques qui prennent toujours un peu plus d'ampleur qu'ils soient anticipés, et même allongés puisqu'il arrive encore de neiger en avril, voir en mai. Comme je le dis, ce n'est pas nouveau et les écologistes devraient par conséquent revoir leurs prémonitions pour les années à venir.

 

Le réchauffement climatique, s'il a bien lieu, a pour principal responsable le système solaire et en particulier l'augmentation du volume du soleil. L'activité humaine n'y est que pour peu de choses.

Partager cet article

Repost 0
Published by JULIEN CALABRO - dans Communiqués
commenter cet article

commentaires

The Dude 21/12/2010 14:05


"Pourtant, depuis le milieu du mois de novembre, on aura pu remarquer l'arrivée d'un hiver déjà très froid avec des tempêtes de neiges sur tout le pays."

Attention a ne pas confondre Météo et Climat. La vague de froid récente est un phénomène météorologique (effet quasi-ponctuel=+/- court terme) est n'a rien a voir avec les effets climatiques
(effets moyen=+/- long terme) du type rechauffement observés durant les 5 dernieres decennies.

"Le réchauffement climatique, s'il a bien lieu, a pour principal responsable le système solaire et en particulier l'augmentation du volume du soleil."

Très vraisemblablement non!
Les études les plus complètes concernant l'attribution des changements climatique récents à différentes sources utilisent l'ensemble de l'information disponible tirée des observations, - en
particulier les variations spatiales et temporelles de la température et les variations du rayonnement émis par le soleil - et la synthèse des connaissances acquises sur le fonctionnement du
système climatique, réalisée par la modélisation climatique. Aucune d'entre elles n'a mis en évidence un rôle prépondérant de la variabilité solaire sur le réchauffement récent (depuis 1950).

Parmi les publications parues et discutées dans le rapport du GIEC, dans l'une d'entre elles, les auteurs concluent que les modèles climatiques pourraient sous-estimer l'amplitude de la réponse
simulée du climat à la variabilité solaire. Mais, malgré cette hypothèse qui nécessite confirmation, ces mêmes auteurs concluent que le signal de changement climatique dû aux émissions de gaz à
effet de serre reste le signal dominant de la deuxième moitié du 20ème siècle.

"L'activité humaine n'y est que pour peu de choses."
Il est demontré que l'homme est responsable du rechauffement observé. Les premiers travaux sur le sujet datent d'une quinzaine d'années. Ils sont basés sur une comparaison entre les observations et
des simulations du climat qui prennent en compte de manière séparée les différentes origines possibles de l'évolution du climat à l'échelle du siècle (la variabilité solaire, le volcanisme, les
concentrations de gaz à effet de serre et de particules liées aux activités humaines). Au cours de ces dernières années ces travaux se sont multipliés et ont concerné un ensemble plus étendu de
paramètres. Les conclusions des experts du GIEC sur le rôle des activités humaines sur le réchauffement récent s'appuient sur l'analyse de la littérature scientifique qui fait l'objet d'un chapitre
du rapport de 2007.


jimdoco 13/12/2010 09:27


Il est certainement en train de se produire un refroidissement globale, dont la durée n'est pas encore connue. L'activité solaire est en panne depuis plusieurs années, elle aurait due redémarrer en
2008 cela n'a pas été le cas, se qui laisse à penser que nous nous acheminons vers un scénario du type minimun de Mender (durée 20 ou 30 ans) ou pire une rentrée dans une période interglaciaire de
50 000 ans. Nous devrions être fixé très rapidement sur l'un ou l'autre des scénari. En tout état de cause l'hypothèse d'un réchauffement est inexact. Un refroidissement globale est beaucoup plus
dommageable qu'un réchauffement, il entraine des catastrophes de types famines par la baisse de la production agricole.La température globlae a baissé dans une fourchette de 1 à 2 degré en une
dizaine d'année. Nous connaissons depuis 2008 un refroissiement qui à tendance à s'amplifier d'année en année, cela est visible depuis 2 ans en hivers sous nos latitude. Dans l'hémisphère sud
l'hivers à été particulièrement froid en 2010 ce qui a eu de graves conséquences en amérique du sud ..


Recherche