Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 13:56

Aujourd'hui, la christianophobie est peu connue et pourtant, il faut savoir que le Christianisme est la première communauté religieuse à être persécutée. En effet, c'est près de 200 Millions de Chrétiens à travers le monde qui ne peuvent vivre librement leur foi. 55 000 meurent chaque année dont les chiffres officiels parlent pour cette année 2009 de plus de 129 000 martyrs. Cet état de fait demeure pourtant totalement occulté par nos médias traditionnels et n'ont droit (au mieux) qu'à une petite case souvent en fond de journal, vite fait, bien fait. L'exemple des Chrétiens tués par fusillade le jour de Noel sortant de la Messe en est un exemple flagrant...aucun mot ! Ce silence des médias, sous la main de l'Etat, est une forme de christianophobie en Occident.

Qui dit phénomène mondial, dit forcément forme varié et multiple des persécutions. Des violences physiques et psychiques qui se pressent directement sur le Chrétien dans le monde Asiatique à travers les idéologies Communiste Athéiste (Chine, Corée du Nord, Vietnam...), des Islamistes dans les pays à majorité arabo-musulmane (Pakistan, Irak, Syrie, Egypte, Algérie, Turquie, l'Indonésie..) mais aussi des violences psychiques à travers une christianophobie autorisée et même menée par les Elites en Occident contre l'Eglise qui a comme conséquence de marginaliser le chrétien pratiquant. Les polémiques médiatico-politique sans fondement font rage pour abattre l'aura de l'Eglise comme la campagne médiatique sur les faux propos du Pape rapportés sur le préservatif ou encore voir la campagne de diabolisation à travers Pie XII, pleinement révisionniste. Les polémiques autour de film qui mettent en avant le Christianisme comme "the Passion" et à l'inverse la gloriole de récompense et de bons mots de la presse pour des films anti-chrétien comme "Amen" ou encore "Agora" en dernière date. Cette orchestration anti-chrétienne est honteuse et doit être dénoncée.

 

A l’heure où la laïcité met en avant les autres cultures, allant jusqu’à autoriser une extension de la mosquée de Paris dans les rues du 18ème arrondissement tous les vendredis, où quand la viande « halal » entre dans certaines cantines scolaires, mais encore lorsqu'il est accordé un temps de pause supplémentaire dédié à la prière pour les employés musulmans de certaines entreprises, les chrétiens sont eux laissés à l’abandon.

 

Mais n’oublions jamais : Jésus dit à Pierre : « tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle ».

Partager cet article

Repost 0
Published by JULIEN CALABRO - dans Communiqués
commenter cet article

commentaires

vivi 12/11/2011 17:23


Pour moi, il ne fait aucun doute qu'Agora est un film antichrétien(pourtant je ne suis pas chrétien). D'abord dans sa structure dualiste, manichéenne. On a d'un côté les chrétiens, représentés sous
forme d'une foule déchainée, fanatisée, sanguinaire et barbare massacrant païens et juifs. De l'autre les païens peints au contraire comme des individus vertueux, courtois, intègres, "intelligents"
avec en toile centrale la figure mièvre et angélique d'Hypatie d'Alexandrie, donneuse de leçons de morales dont l'unique objectif serait de chercher la vérité et le bien; on dirait presque que le
réalisateur cherche à la faire passer pour Socrate! Bien sûr, comme ce dernier, elle finira en martyre(comme pour souligner le fait que le martyre du Christ n'avait rien d'exceptionnel ou de
divin). A travers sa critique du christianisme c'est bien les religions qu'a en tête Amenabar car les juifs(même s'il est plus tendre avec eux) lapident des chrétiens, ceux-si seront massacrer par
les chrétiens en signe de représailles. Il s'agit donc constamment d'associer religieux avec fanatisme; association la plus grossière et mensongère répété sans cesse partout dans les médias, les
livres, les films et même dans les manuels scolaires. C'est littéralement une œuvre de propagande qui a lieu dans le monde moderne afin de décrédibiliser toutes les religions, tout en oubliant
consciemment les éléments de civilisation qu'elles ont toute apportées à l'humanité permettant. L'association religion et fanatisme mais aussi, d'une certaine manière, la réduction du religieux au
fanatisme et à la politique(qui est très claire dans Agora) comme je le mentionnais est une trop grande simplification car là où le fanatisme est le plus prégnant ce n'est pas dans les religions
mais bien dans la politique. C'est d'ailleurs bien les idéologies politiques qui ont causées le plus de mort dans l'histoire de l'humanité(nazisme, communisme, capitalisme et tout leur dérivés);
combien de milliard de morts? La question fondamentale qui faudrait se poser c'est pourquoi toujours ramener tout les malheurs de l'homme à la religion? N'y-a-il pas quelque chose de suspect
derrière tout ce brouillard et ces accusations fallacieuses? Je laisse les gens qui auront lu ceci méditez sur ces questions.


Jean Philippe Tanguy 21/08/2010 20:56


Bonjour,

Je suis tombé sur votre blog par hasard sur FB. Je me permets quelques remarques.

Je trouve votre propos et votre point de départ interessants, à savoir le mépris et l'aveuglement qu'ont les media occidentaux pour les persécutions subies par les Chrétiens à travers le monde,
notamment en Mésopotamie.

Ceci dit, vous perdez vite en rigueur avec des approximations ("arabo musulmans" puis une liste qui commence par..le Pakistan), les exagérations (ce sont les boudhistes qui sont le plus persécutés,
par un simple effet asiatique, Chine+Corée+Vietnam+Birmanie). Surtout vous lancez des accusations sans argumentations : en quoi les propos sur le préservatif du pape sont ils faussement rapportés ?
En quoi Amen, et surtout Agora déforment le vérité ?

Bref, si je peux me permettre, n'utilisez pas la souffrance des Chrétiens pour défendre l'ensemble du Christianisme, cela dessert justement les gens auxquels vous vouliez apporter votre
soutien.

Bien à vous,


Ska 30/01/2010 05:21


Bonsoir, bonjour. J'ai rien contre vous, mais j'aimerais bien savoir pourquoi vous parlez de la religion chrétienne comme si c'était là que tous les chemins se rejoignaient, comme s'il n'y avait
aucun autre échappatoire.
Enfin bref, tout ça c'est la France d'aujourd'hui, comme l'a dit hépatite-x avec sa chanson : Génération.
Ecoutez, ça peut faire changer et découvrir.


Recherche