Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 02:09

Etant connu pour mon Sarkozysme poussé, ma rencontre avec Dominique de Villepin aurait pu susciter de nombreuses critiques et sembler contradictoire quand à la guerre qu’il souhaite mener indirectement contre Nicolas Sarkozy, notamment avec son nouveau club politique « Génération Villepin »  qu’il vient de lancer dans l’espoir de devenir président de la république, ce qu’il ne cache pas. C'est un club qui ne s'en donne pas le nom. Celui des proches de Dominique de Villepin. Début avril, déjà, ils s'étaient donné rendez-vous à l 'Assemblée pour disserter de la France et de l'Otan. Monsieur de Villepin nous a accordé son temps et nous a très généreusement accueilli lors de sa visite à Marseille jeudi dernier, sous un magnifique soleil. Un homme si grand dont la prestance est irrévocable et l’intelligence et le savoir sont la première des vertus. 

 

Ce fut une surprise pour moi que d’apprendre qu’il s’opposait à la reconduite du mandat de José Manuel Barroso à la tête de la commission Européenne, son désespoir concernant le traité de Lisbonne, ou encore simplement sur l’ensemble de la construction européenne. «Non, rien ne sera plus jamais comme avant, les nouvelles forces déchaînées détermineront une nouvelle organisation du monde», prédit-il. Celle de la fin de la crise institutionnelle : «Le traité de Lisbonne ne suffira pas à donner à l'Europe les moyens de s'affirmer au monde.» Quant aux solutions actuellement en œuvre, il indique : «C'est vrai, la présidence française a marqué une étape. Et quand on est en initiative, on peut marquer des points.» Mais «la simple initiative ne suffit pas. Avec elle, on peut geler une crise, mais pas la résoudre. On peut mobiliser les forces, mais on n'adopte pas de nouvelles règles.» « José Manuel Barroso a vécu sur une politique qui a été très marquée par la volonté libérale, la concurrence libre et non faussée et qu'elle a été prise beaucoup de travers par la crise économique et financière». «Je crois qu'il y a quelque intérêt à renouveler les hommes, à les rafraîchir et peut-être les utiliser à nouveau», a-t-il expliqué.

 

Lors de cette rencontre inédite nous lui avons demandé comment allait se faire l’après Sarkozysme. Sa réponse fut d’abord une question « Mais se représentera t-il ? Ce n’est pas certains ». Il pense qu’après les élections régionales de mars prochain, il n’y aura plus d’échéances, et par conséquent, Nicolas Sarkozy n’aura plus de légitimité suffisante et officielle. « Si le bilan n’est pas bon, il faudra s’attendre au pire, car il aura toujours le dynamisme, mais plus les soutiens ». L’ancien premier ministre nous a également évoqué le sujet de l’Iran et son immense soutien au pays pour que ce dernier retrouve une vraie démocratie. Nous avons également souhaité connaitre selon lui l’avenir de la jeunesse de France, ainsi que d’autres sujets qui nous semblaient important.

 

Ce que nous avons retenu, c’est que l’homme qui n’a jamais concouru au suffrage universel, souhaite bien commencer et ceci dés 2010 pour les élections régionales, mais surtout, pour les présidentielles de 2012… Cette rencontre s’est terminée autour d’un verre et de quelques « panisses » qui sont des spécialités marseillaises.

Partager cet article

Repost 0
Published by JULIEN CALABRO - dans Mes photos
commenter cet article

commentaires

moumeni7 08/12/2010 15:28


http://www.facebook.com/home.php?#!/profile.php?id=100001644170311
JE PORTE AU SAVOIR DES FAMILLES DES OTAGES FRANÇAIS QUE NOUS RESTONS MUSELES DECAPITE BRULE SANS AUCUN JUGEMENT NI EN ALGERIE NI EN FRANCE NI A LA COUR PENALE
http://www.facebook.com/home.php?#!/profile.php?id=100001573638617
INTERNATIONALE SUR ORDRE INTERGOUVERNEMENTAL PARCE QUE
CEUX QUI ONT DONNE ORDRE DE DECAPITER MON MARI SONT CEUX QUI ONT AUSSI DONNE ORDRE POUR EXULTER MONSIEUR MICHEL GERMANO
http://www.facebook.com/home.php?#!/profile.php?id=100001917872189


Jonathan Balsamo 15/07/2009 13:24

Monsieur de Villepin est un des 2 seuls hommes sincères de droite avec Nicolas Dupont-Aignan . Tout 2 ont de très bonnes idées en politique

Pie-vote 11/07/2009 12:51

La politique, pourquoi pas, d'abord faudrait-il savoir écrire...

Patrick Monteau 04/07/2009 11:27

En effet M. De Villepin est le seul homme politique de droite, un gaulliste sincère, sur lequel je pourrais apporter mon soutien en 2012. Je suis ancré à gauche au PS mais cet homme de la situation est bien plus ambitieux et déterminé que DSK ou BAYROU qui sont (surtout DSK) des libéraux plus encore que M. SARKOZY.

Recherche